Salut tout le monde !

Voilà ce qui sera la dernière chronique avant un petit moment car Roussette et moi partons en vacances. Nous emportons naturellement des livres dans notre valise mais internet ne sera pas toujours au rendez-vous et notre emploi du temps ne nous permettra pas de publier des avis avant fin août.

Alors pour me faire pardonner, je vous poste une chronique d'un livre qui sent bon le soleil et se lira facilement sur la plage, The Deal, de Elle Kennedy.

 

L'histoire :

Hannah est une jeune fille brillante qui travaille beaucoup à la fac et réussit tous ses examens avec brio. Alors que toute la classe s'est ramassée au partiel de philosophie, elle a obtenu l'une des meilleures notes. Garrett, lui, est un bon élève et joueur de hockey mais la note de philosophie a suffisamment baissé sa moyenne pour qu'il puisse être exclu de l'équipe. Il lui faut absolument trouver une solution pour réussir le rattrapage et conserver sa place dans l'équipe.

Lorsqu'il rencontre Hannah et réalise en plus qu'elle peut être la solution de tous ses problèmes, il va lui proposer un étrange deal : elle lui donne des cours et en échange, il fait grimper sa cote de popularité afin qu'elle devienne visible par le garçon qu'elle covoite : un joueur de l'équipe de foot du campus.

Hannah et Garrett vont tous les deux se prendre au jeu mais leur accord va évoluer en quelque chose qu'ils n'avaient pas vu venir et contre lequel ils ne vont pas pouvoir lutter...

 

off-campus,-tome-1---the-deal-770886

 

Mon avis :

Il s'agit pour moi d'un véritable coup de coeur. Je suis officiellement amoureuse de Garrett. Ce personnage, prétentieux et sûr de lui au début, à la limite de l'énervant, va vite évoluer une fois qu'il aura ce qu'il veut, pour apprendre la patience et l'attention envers les autres.

Hannah de son côté est loin d'être une jeune fille effarouchée et ses réparties pour rembarrer Garrett vont être drôles et obstinées. Le bras de fer entre les deux est long et prendra fin d'une façon bien étrange : la conclusion d'un deal. Le lecteur le sent venir à des lieux à la ronde, le plan mis en place par Garrett mène tout droit à la catactrophe. Pourtant, chacun d'eux s'en sort plutôt bien.

L'histoire aborde deux sujets assez difficiles mais ceux-ci sont traités avec beaucoup de tact. En effet, Hannah subit une forme de blocage avec les hommes depuis qu'elle a été violée. Les moments de tendresse entre elle et Garrett, dans le but de surmonter cet obstacle sont extrêmement intenses et profondément bouleversants. La tendresse et la patience dont fait preuve Garrett sont la clé de la réussite de ces moments qui sont des petites pépites dans ce livre.

Le deuxième sujet difficile est la violence domestique. En plus, celle-ci est exercée par une personnalité qui a une certaine présence dans la sphère people, ce qui rend les actes encore plus révoltants que cette personne est appréciée du public. Public qui ignore tout de ses agissements naturellement.

Un livre qui aborde donc des sujets compliqués mais les deux sont traités d'une façon exemplaire, avec des personnages attachants et une histoire d'amour réussie, sans pour autant tomber dans le mièvre et la niaiserie. Véritable coup de coeur de l'été, je poursuivrai la série avec plaisir. Le tome suivant porte sur un autre personnage mais la plume fluide de l'auteur sera à nouveau un délice à dévorer.