Hello tout le monde !

Nous tenions d'abord à nous excuser pour ce gros manque de publications ses derniers jours mais le travail nous prenait beaucoup de temps libre, les devoirs, examens et j'en passe !

Donc avec ce week-end de quatre jours, j'espère en profiter pour écrire les chroniques qui attendaient sagement leur tour. Du coup je commence cette lancée avec la fameuse série New Romance : Beautiful Bastard dont beaucoup ont dû entendre parler, notamment les lecteurs de ce genre.

beautiful-bastard,-tome-1---beautiful-bastard-3901343

Résumé : Brillante et déterminée, Chloé, sur le point d'obtenir son MBA, n'a qu'un seul problème : son boss, Bennett. Trentenaire séduisant, arrogant et égocentrique, il est aussi odieux que magnétique. Un Beau Salaud.
Après plusieurs années passées en France, Bennett revient à Chicago pour occuper un poste important au sein de l'entreprise familiale –: un grand groupe de communication. Comment imaginer que sa collaboratrice, Chloé, serait cette ravissante et exaspérante créature de 26 ans, au charme certain et à l'esprit affûté, qui n'entend rien sacrifier de sa carrière ?
Si Bennett et Chloé se détestent, leur attirance mutuelle, inexorable et obsédante, les conduit à tester leurs propres limites et à enfreindre, une à une, toutes les règles qu'ils s'étaient jusque-là imposées. À une seule fin : se posséder. Au bureau, dans l'ascenseur, dans un parking. Partout...
Arrivés à un point de non-retour, fous de désir, Bennett et Chloé parviendront-ils à mettre leur ego de côté pour décider enfin de ce qu'ils acceptent de perdre ou de gagner ?

 

Avis : Je pense qu'avec cette lecture, il ne faut pas s'attendre à un coup de coeur ou quelque chose dans ce genre mais simplement une bonne lecture qu'on a pris plaisir à lire. 

C'était donc mon cas, je n'ai pas eu spécialement de coup de coeur, ni été ressortie de cette lecture toute chamboulée mais seulement contente d'avoir pu lire ce premier tome de cette série et rencontrer un partie des personnages !

J'ai pas trouvé d'originalité dans ce roman, on est vraiment dans du basic de chez basic : le patron qui a une attirance sexuelle envers son assistante et vice-versa, mais qu'au fond d'eux ils savent que ce n'est pas bien etc... On est pas dans le "jamais vu" ! L'histoire serait même très quelconque et m'aurait très vite lassée sans les personnages qui en réalité, font l'histoire. Parce que oui mesdames (et peut être messieurs ^^) Bennett est vraiment un Beautiful Bastard là y a rien à dire, le titre convient parfaitement, mais c'est aussi pour cela qu'on l'aime ce petit possessif de médeux

Quant à Chloé, pourquoi pas je ne l'ai pas adoré, mais je ne l'ai pas détesté non plus. J'en attendais peut être un peu plus d'elle, dans ses agissements etc... Qu'elle se secoue un peu quoi, mais bon elle ne m'a pas non plus paru énervante au point de la claquer contre un mur. 

Bennett par contre, on a bien envie de lui foutre trois baffes dans la tronche mais c'est plutôt une bonne nouvelle je pense. 

Une histoire qui dans l'ensemble était pas mal du tout mais dont la fin m'avait un peu déçue. Disons que je m'attendais à mieux, là je ne vois pas un grand intérêt à cette fin, elle finit un peu en queue de poisson à moitié terminée (c'est sûrement pas très clair), mais en gros, j'ai eu l'impression que la fin a voulu être faite un peu à la va-vite. Elle nous dit clairement ce que vont faire nos deux héros mais tu te dis "ouais et ensuite ?", donc voilà je n'ai pas vu vraiment l'intérêt de cette fin. 

Mais j'espère qu'on verra, en attendant d'avoir lu le deuxième tome (qui se fait avec d'autres personnages qu'on a pu voir dans ce tome-ci) l'avancement qui s'est fait entre Bennett et Chloé. 

 

Petites Infos

Nombre de pages : 336 (poche), 400 (grand format)

Paru dans les éditions : Hugo Roman, Pocket

Date de parution : 2 Mai 2013

Prix : 17euros (Hugo&Cie), 6,95euros (Pocket)