Salut salut !

C'est le moment de me faire passer pour une extraterrestre. Pourquoi ? Parce que j'ai détesté cette lecture alors que la plupart l'ont adoré... 

On a chacun nos goûts !

la-trilogie-de-braises-et-de-ronces,-tome-1---la-fille-de--braises-et-de-ronces-633822-250-400

Résumé : Princesse d'Orovalle, Elisa est l'unique gardienne de la Pierre Sacrée. Bien qu'elle porte le joyau à son nombril, signe qu'elle a été choisie pour une destinée hors normes, Elisa a déçu les attentes de son peuple, qui ne voit en elle qu'une jeune fille paresseuse, inutile et enveloppée...

Le jour de ses seize ans, son père la marie à un souverain de vingt ans son aîné. Elisa commence alors une nouvelle existence loin des siens, dans un royaume de dunes menacé par un ennemi sanguinaire prêt à tout pour s'emparer de sa Pierre Sacrée.

Délaissée, humiliée, la princesse devra s'affirmer au milieu des intrigues de la cour, du grondement d'une guerre inévitable et des mirages de l'amour.

Il lui faudra puiser en elle le courage nécessaire à sa survie et à celle de son peuple. Accepter enfin d'être l’Élue de son propre destin...

 

Avis : On va directement commencer par la couverture que je trouve juste horrible ! Je ne sais pas ce que nous ont fait les éditions Robert Laffont et la collection R ! Pourtant tous les livres que j'ai pu lire et voir de cette collection possédaient des couvertures magnifiques ou tout simplement belles, mais là rien à voir. En plus de cela, elle n'est pas vraiment représentative car le personnage de l'histoire, Elisa, est enveloppée comme le dit le résumé. 

Mais j'ai l'impression que la collection R ont voulu corriger cette affreuse couverture en ajoutant sur celle-ci une couverture à rabat, qui peut s'enlever, comme on peut voir sur les livres hard-back ou anglais parfois, avec une couverture nettement plus jolie :

la-trilogie-de-braises-et-de-ronces,-tome-1---la-fille-de--braises-et-de-ronces-283810-250-400

On va pas se cacher, y a rien avoir, celle-ci est mille fois plus belle ! Elle n'est peut être pas aussi représentative que l'autre par rapport à l'histoire mais on pardonnera !

Donc heureusement qu'il y avait cette couverture à rabats sur ce livre qu'on m'a gentiment prêtée, sinon je ne l'aurais même pas ouvert. 

Le résumé m'avait pourtant bien tenté. Un bon résumé.

Malheureusement je ne me suis pas du tout prise à l'histoire. Elle débutait pourtant bien , on nous mettait rapidement dans l'histoire les événements s'enchaînaient normalement, on avait même eu droit à une petite scène d'action dans les premières pages, c'était pas mal du tout. S'en est suivie ensuite, l'arrivée d'Elisa dans un nouveau royaume auprès de son nouveau mari etc...

Ce qui a commencé à pêcher c'est à partir du moment où elle se fait enlever. C'est là que l'ennui s'est mis à s'installer. Il se passait pas grand chose ou alors il fallait attendre je-ne-sais combien de pages pour que les événements se fassent. J'étais arrivée à un peu plus de la moitié du roman et rien n'était fait. Cela n'arrêtait pas de traîner en longueur.

Arrivée aux scènes d'actions ça allait tout de suite mieux mais on repartait encore dans de la longueur.

J'ai alors laissé tomber ma lecture dans les 100 dernières pages. J'ai mis plus de 3 mois à avancer dans quelques chapitres alors que je peux en lire 3 par semaines. J'ai préféré laisser tomber pour m'attaquer à des lectures qui me plairont sûrement plus.

J'avais pas plus que ça accroché à l'héroïne, elle m'avait au départ plutôt paru attachante mais comme l'histoire, elle m'a paru ennuyeuse au fil des pages. Et pourtant, c'était une fille plutôt originale au niveau descriptif, pour une fois qu'une auteure nous présentait une fille enveloppée, nous qui avions l'habitude d'une héroïne parfaite, bien foutue et j'en passe. Elle nous promettait une héroïne très intéressante !

Quant aux autres personnages ils sont assez secondaires, je dirais pas effacés parce qu'ils sont présents mais on a pas de quoi s'attacher à eux. J'ai peut-être eu un petit peu de sympathie envers Humberto... 

En conclusion, une déception, je voulais m'initier au genre fantasy avec ce roman d'héroïc fantasy seulement c'est raté. Je me suis trop ennuyée en dehors du début prometteur et des quelques scènes d'actions par ci par là du livre. J'ai pas accroché aux personnages. Ma foi, j'ai tenté, j'ai pas aimé, je tenterai la fantasy dans un autre roman. 

 

Petites Infos :

Nombre de pages : 400

Paru dans les éditions : Robert Laffont (collection R)

Date de parution : 9 Février 2012

Prix : 14,90 euros